Figure 6: la genèse d'un accident thromboembolique est polyfactorielle associant le plus souvent un facteur favorisant temporaire et un facteur de thrombophilie qui peut être génétique (APCR, mutation f.II, déficit ATIII, protéine S, C) ou acquis (cancer, anti-cardiolipine).
Retour Texte