Hygiène hospitalière



1 Pour l'entretien ménager courant, combien faut-il ajouter d'eau de Javel dans un seau de 8 litres d'eau ?
20 ml
40 ml
60 ml
80 ml
100 ml

2 Pour la désinfection de la peau, on peut utiliser de l'alcool éthylique ou isopropylique à
90 %
80 %
70 %
55 %
45 %

3 Le glutaraldéhyde à 2 % permet de stériliser des instruments par trempage pendant
30 minutes
une heure
trois heures
six heures
sept heures

4 Pour la désinfection des endoscopes, le glutaraldéhyde s'utilise de préférence à
pH acide
pH neutre
pH alcalin

5 En hydrothérapie, l'eau de piscine devrait idéalement titrer à
0,1 ppm de chlore actif
0,3 ppm
0,5 ppm
0,8 ppm
1,2 ppm

6 Le nettoyage humide AVEC un désinfectant n'est pas IMPERATIVEMENT nécessaire dans certains secteurs hospitaliers.
Parmi les zones indiquées ci-dessous, identifiez en deux où l'emploi d'un désinfectant n'est pas impératif.
Soins intensifs
Urgences
Quartier opératoire
Consultations
Néonatologie

7 Pour identifier l'identité de deux souches du même germe, on peut utiliser diverses méthodes de typage.
Dans la liste ci-dessous, une erreur s'est glissée.
Identifiez cette erreur.
biotypie
antibiotypie
sérotypie
bactériotypie
lysotypie

8 Parmi les facteurs de risque d'une infection postopératoire de plaie mentionnés ci-dessous, citez le seul facteur INDEPENDANT, c'est à dire celui qui peut être responsable d'infection, indépendamment de la sensibilité du malade.
âge
diabète
obésité
classe de la plaie
dénutrition

9 Normalement l'estomac contient par 100 ml de liquide
10 exposant 6 germes
10 exp. 5 germes
10 exp. 4 germes
10 exp. 3 germes
10 exp. 2 germes

10 Parmi les germes suivants, quels sont ceux qui sont les plus résistants à la dessiccation
Escherichia coli
Staphylococcus aureus
Pseudomonas aeruginosa
Klebsiella pneumoniae
Clostridium difficile